Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 15:34

http://www.talky.se/blog/wp-content/uploads/2010/02/melodifestivalen.jpeg

 

Je vais vous compter la magnifique et belle histoire du Melodifestivalen. Ce programme, qui, depuis 1959, émerveille les petits comme les grands enfants,.

Il s’agit d’une des émissions les plus regardées en Suède.

En 19990, le programme a été regardé par 5 millions de Suédois, soit plus du double du nombres d’habitants, une audience qui ferait saliver n’importe quel dirigeant de chaines de télévision.

 

Officielement, le Melodifestivalen a 50 ans, mais le concept de ce programme existe depuis 1959.

 

Depuis 2002, le Melodifestivalen dure 6 semaines, avec 4 demi-finales, une seconde chance, et une finale, organisée au Globen de Stockholm, salle de concert pouvant accueillir 16.000 spectateurs en configuration concert.

 

La dernière fois, nous nous sommes arrêtés au Melodifestivalen 1963. Il est, donc, temps, de continuer la série.

Suite d’une longues grèves des artistes, en 1964, la Suède n’a pas pu organiser le programme, et donc, était absent du Concours de l’Eurovision, qui avait lieu à Copenhague, au Danemark.

En 1965, un seule et unique artiste participe à cette sélection. Il devra y  chanter 6 chansons, et des jurys régionaux, composés de simples citoyens auront  la difficile responsabilité de choisir la chanson, fait pour l’Eurovision de Naples.
Au final, c’est la chanson « Annorstädes vals » que devra chanter le chanteur d’opéra Ingvar Wixell mais, les responsables de la télévision souhaite une chanson en anglais pour qu’elle soit mieux comprise lors de l’Eurovision.
La chanson s’est, par conséquent, transformé par « Absent friend ». Elle donnera à la Suède, une 6ème place avec 10 petits points.

 

 

 

10 chansons se battent, à coup d’orchestre, pour espérer gagner le Melodifestivalen 1966. Cette fois, encore, ce sont du jurys régionaux, qui votent pour la chanson qui mérite de gagner et de porter les couleurs de son pays lors de l’Eurovision de la même année. 
Lill Lindfors & Svante Thuresson ont la préférence de celui-ci, avec la chanson « Nygammal vals ».
Les onze jurés régionaux avaient 9 points chacun à distribuer. Ils pouvaient choisir de donner 5, 3 et 1 points, respectivement pour les trois chansons du jury favorisée,6 et 3 points, pour les deux meilleures chansons, ou 9 points pour une chanson, si le jury a été unanime. Ce système de vote fut très compliqué mais cela, n’empêcha pas au duo de finir deuxième de l’Eurovision avec 16 points, ce qui redonnera de l'espoir à la Suède, pour les années précèdente.

 

 

 

 

  1967, c’est à partir de là, que le Melodifestivalen s’appelle ainsi, puisqu’avant, on lui donnait des noms provisoires tels que « Svensk Sångfinal ».
On ne change pas une formule qui gagne. Un an après cette excellente place, la Suède est, à nouveau, à la recherche de la chanson qui pourrait apporter au pays, une victoire lors de l’Eurovision.
Une seule chanson parmi les 10 du Melodifestivalen, pourra s’envoler pour Vienne, en Autriche, pour l’Eurovision. Le jury aura bien du mal à décider entre «  Som en dröm » et « En valsfan », en Suède, on aime les valses. Mais c’est Östen Warnebring, est, quoiqu’il en soit, le représentant de son pays pour Viennes, car il est l’interprète de ces deux chansons. Avec 4 points de plus que « En valsfan », c’est « Som en dröm » qui remporte ce concours avec 24 points. Mais la chanson ne permettra pas de faire gagner la Suède, puisqu’elle termine 8ème en Autriche.

 

 

  C’est à partir de l’année 1968 que la chaîne Suédoise décida de donner un coup de jeune au Melodifestivalen, en incluant des auteurs-compositeurs et interprètes, dans la veine pop, et ainsi, espérer, envoyer une bonne chanson pour l’Eurovision 1968, qui aura lieu, à Londres.
Comme les années précédentes, des jurés régionaux, devront, déterminer et décider de la chanson qui sera l’ambassadrice de la Suède pour Londres. Pour cela, 10 chansons se succèdent sur la scène du Cirkus de Stockholm. C’est, au final, Claes-Göran Hederström qui emportera « Det börjar verka kärlek, banne mej », sur les Terres Anglophones. Grâce à sa chanson d’amour, le pays termina 5ème de l’Eurovision.

 

 

 

  1969 : Même mode de sélection, et même système de vote. 10 chansons, des jurés régionaux et la même salle que les années précédentes. « Judy min vän », chanté par Tommy Körberg, part, direct, vers Madrid, pour, ensuite, finir 9ème sur 16 pays représentés. 

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

EuroVista 29/01/2011 01:59


Magnifique article, bravo !
Mon premier melodifestivalen date de 1992. J'avais reçu la cassette vidéo quelques jours après la finale et comme à l'époque on n'avait pas internet pour connaître les résultats en temps réel,
j'avais vu le MF sans en connaître les résultats à l'avance. C'était un grand moment. C'était aussi un autre siècle...


Dim 29/01/2011 13:24



et pendant que tu regardais le melodifestivalen 1992, moi, je gueulais peut-être ou je ne sais pas, j'avais même pas un mois ^^ et là, je m'en rends compte que dans huit jour, je me prend un an
de plus ^^